Jean Launay                   Député de la deuxième circonscription du Lot
  
Edito
Le

21 mai 2017 - Congrès départemental de la FNACA du Lot à Labastide-Murat

Mesdames, Messieurs,

Je salue, en particulier, Monsieur Jean-René SIMON, Vice-président national de la FNACA, votre Président départemental Jean DOUMECQ et à travers lui, vous toutes et tous qui animez le réseau FNACA du Lot.

Je dis bien réseau parce que je sais l’implication de tous les comités cantonaux des différents secteurs du Lot, condition indispensable à la présence, l’animation, au rythme des cérémonies, qui jalonnent les années qui passent. Elles constituent des points de repère, de mémoire, indispensables pour honorer ceux de vos camarades qui ont payé de leur vie l’engagement que la France leur demandait.

Je dis encore réseau parce que vous avez su mobiliser les mairies du Lot afin qu’elles s’engagent dans la dénomination de lieux de mémoire dans leurs communes. C’est normal de le dire ici à Labastide-Murat, pardon Aurélien, dans la commune nouvelle de Cœur de Causse puisque le monument départemental est ici ! Avec une nouvelle esplanade mieux sécurisée pour la cérémonie du 19 mars.

Merci à Jean DOUMECQ de me permettre d’intervenir un peu plus tôt dans l’ordre protocolaire ayant une contrainte à Aurillac en fin de matinée.

Mais comment ne pas être avec vous alors que je suis ici en voisin, sur ce causse qui m’accueille maintenant et dans une future communauté de communes, petite certes mais à cœur battant !

Mais comment ne pas être avec vous au moment où je m’apprête à tourner une page de vie, après 19 ans de mandat de député :

qui m’ont permis de vous côtoyer, de vous comprendre, de vous apprécier dans cette présence républicaine et citoyenne que vous remplissez avec foi et détermination tout au long des cérémonies de commémorations qui jalonnent l’année civile.

qui m’ont permis d’agir et de remplir ce mandat national avec fierté et détermination, en n’oubliant jamais qu’on le tient toujours des autres et qu’il ne nous appartient pas.

qui, et j’en viens plus directement à votre cause,, à la cause de la FNACA du Lot, à la cause de la FANACA nationale, me permet de me souvenir.

Je garderai le souvenir :

1 – du 1er mandat de Conseiller Général que les lotois du canton de Bretenoux m’ont confié en 1988 avec l’impulsion et le soutien de Maurice FAURE et je vous sais gré, Cher Jean DOUMECQ, d’avoir évoqué son action à votre égard à travers le fonds social.

2 – de tous ces visages connus, ceux que j’ai devant moi ce matin, et que j’ai croisé au fil de ces 19 ans de mandats de Député (et aussi 25 ans de Maire à Bretenoux) au fil des cérémonies patriotiques, quelque soit les dates anniversaires des différents conflits 14/18, 39/45, et bien sûr de votre guerre.

3 – des déclarations enflammées et justement passionnées de Solange MAIGNE et de Jean DOUMECQ. Vos votes renouvelés lors des différents congrès sont la marque de votre reconnaissance à leur égard ; vous savez plus que quiconque le temps et l’énergie qui sont les leurs pour porter vos demandes, faire accroitre vos droits, et ceux des veuves !

4 – de vos congrès annuels toujours aussi motivés où la présence fidèle et nombreuse des membres de la FNACA, anciens combattants, épousés et veuves sont les gages de la transmission non seulement de la mémoire, mais aussi du devoir de l’action pour préserver et amplifier les droits qui sont les vôtres eu égard à votre engagement ; le pays, la France, a maintenant des devoirs envers vous pour assurer le souvenir des 30 000 morts de ce conflit dont 61 dans le Lot.

5 – du vote de la reconnaissance, si longue à atteindre, du mot de guerre pour ce qui était injustement et trop longtemps considéré comme des événements !

6 – du vote de la date du 19 mars comme date anniversaire de la fin du conflit ; vous savez que je n’ai jamais accepté de participer aux cérémonies du 5 décembre, imaginées un temps pour confirmer la fin de la guerre ! Et dire qu’il a fallu presque 10 ans entre le vote acquis à l’Assemblée Nationale et celui à intervenir au Sénat, grâce à l’opiniâtreté du Sénateur Alain NERI et d’une alternance pour le coup bienvenue pour confirmer la date du 19 mars !

Alors, et pour conclure, merci de ce cheminement partagé.

Vive la FNACA.

Vive la FNACA du Lot

Vive la devise républicaine « Liberté, Egalité, Fraternité ».

Vive la France.


19 avril 2017 - Le bilan du quinquennat pour le département du Lot

5 Avril 2017 - Salut républicain par l'Assemblée Nationale du Portugal


4 avril 2017 - L'universalisation du Crédit d'Impôt Services à la Personne
Ce que nous avons changé depuis 2012 et les avancées de la Loi de Finances 2017
850 000 ménages supplémentaires aidés par l’État pour l'embauche d'une personne à domicile

21 mars 2017 - A Henri Emmanuelli

La disparition de notre ami Henri Emmanuelli est un choc et une grande douleur pour tous les députés socialistes. Constructeur du Parti socialiste avec François Mitterrand, il a incarné tous ses combats depuis 40 ans : le rassemblement de la gauche dont il fut l’artisan inlassable ; le volontarisme économique et social qui a structuré toute sa vie politique ; la défense de la République qu’il avait au cœur.

Ministre de François Mitterrand, président de l’Assemblée nationale, Premier secrétaire du Parti socialiste, il fut un homme de fidélité à son parti, à sa culture de gouvernement mais aussi un passeur d’idées et de convictions qui a influencé et formé une génération de responsables dont notre candidat B. Hamon est aujourd’hui l’héritier. Son exigence intellectuelle et morale tirait le débat public vers le haut et lui ont valu le respect sur tous les bancs de l’Assemblée.

Passionnément attaché à son territoire des Landes qu’il a représenté pendant quatre décennies comme député et président du Conseil général, Henri Emmanuelli avait cette âme du gascon : batailleur jusqu’à l’intransigeance mais aussi incroyablement humain et attentif aux autres. Il l’a montré dans sa vie personnelle en faisant don de son corps de son vivant à la science pour remercier les médecins qui l’avaient sauvé dans sa jeunesse. Ce geste exceptionnel reflétait sa personnalité complexe, bourrue et attachante, passionnée et passionnante. Henri a combattu la maladie avec les armes du militant, le courage et le panache.

Henri Emmanuelli  laisse un grand vide au sein de notre groupe. Sa voix rocailleuse qui respirait l’engagement va nous manquer dans cette époque où la gauche est confrontée à de lourds défis. A sa famille, à ses proches, je veux dire que leur chagrin est le nôtre.


28 février 2017 - Rentrée scolaire 2017
La Dépêche du Lot - Ma rencontre avec les élus et parents d'élèves de l'école de Livernon
Mon courrier à Madame Najat Vallaud Belkacem - école de Livernon
Le communiqué de presse du DASEN du Lot

23 février 2017 -
Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Présentation de la Cyber Défense



22 février 2017 - Dernière séance des Questions au gouvernement - 14ème législature



22 février 2017 -
Réception au Ministère de la Défense
Jean-Yves LE DRIAN remercie les parlementaires



21 février 2017 - Pour la Montagne - Le mensuel d'information de l'Association Nationale des Élus de la Montagne - Dossier "l'assainissement en montagne"- Mon interview

7 février 2017 - XIVème Législature

Au terme de cette 14ème législature, vous trouverez ci-joint un bilan de ces cinq années qui auront permis de renforcer le rôle du parlement tout en faisant de l'Assemblée Nationale une institution plus ouverte, plus transparente, et à l'écoute des concitoyens.

30 janvier 2017 - Agriculture 2012 / 2017 -Les faits et dates marquantes

27 janvier 2017 - Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2017 - Baisse de la CSG

Dans le département du Lot, le nombre de retraités concernés par la baisse de la CSG s’élève à
2 222 foyers bénéficiaires
.
(cliquez sur l'image pour l’agrandir)




16 janvier 2017 - Cérémonie de vœux de la Ville de Figeac



Les principales mesures nouvelles entrant en vigueur au 1er janvier 2017
en faveur de l'emploi, du pouvoir d'achat, de la santé
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)


9 novembre 2016 - Interview de Jean LAUNAY depuis la COP 22 à Marrakech

Interview de Jean Launay, député, président du Partenariat Français pour l'Eau, depuis la CoP22 à Marrakech from GCFT on Vimeo.

13 octobre 2016 - Mieux protéger les Français
Les chiffres de la Sécurité Sociale : Désintox
Mieux protéger les Français : Tel est le sens de notre action depuis 2012

13 octobre 2016 - Les avancées pour l'égalité Homme / Femme
Focus sur l'action de la délégation des Droits des Femmes de l'Assemblée Nationale

10 octobre 2016 - Les fiches de la réussite du Parti Socialiste

fiches_reussite_global

 

jeanlaunay © 2012 tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site e commerce